The world has gone social : comment Facebook étend sa domination sur le web

Dans le cadre de LeWeb2010, j’ai assisté toute la matinée du jeudi 9 décembre aux ateliers Facebook, et je ne le regrette pas !

Le Web 2010 atelier FacebookAu delà de l’ambiance – très conviviale – et de la participation ‘massive’ – la moitié des gens dans la salle était debout – les présentations et les échanges ont été riches d’enseignement. Voici le plan de Facebook pour installer silencieusement sa domination sur le web.

La killer application : the Like Button

Selon Ethan Beard, Facebook’s Developer Network Director – et ancien de Google –  on dénombre 250 millions d’utilisateurs des différents outils de connection externes de Facebook, incluant Facebook Connect, the Like Button et autres formes de social plugins (comme les Facebook Badges par exemple). Ils étaient 60 millions en février 2010. 2 millions de site web utilisent Facebook Connect, 10 000 nouveaux sites par jour. Et c’est ça l’arme fatale de Facebook !

En offrant de poser gratuitement ce fameux Like Button partout sur le web, Facebook vise à ramener dans son Social Graph l’ensemble du web mondial. Autrement dit, à inventer un nouveau paradygme de compréhension du web où tout devient social. Voila en quelques sortes le modèle d’indexation de Facebook. Et les arguments en sa faveur ne manquent pas : plus de problèmes de contenus non-indexables, plus de questions sur le classement des résultats, le Page Rank – tout ce qui en somme fait débat chez Google est mis à mal par la dimension sociale défendue par Facebook. The world has gone social.

Si on ajoute à cela la géolocalisation avec Facebook Places et le volet couponing/promo avec Facebook Deals (en version Béta pour le moment aux Etats-Unis seulement), tout est fait pour attirer et retenir l’internaute sur Facebook.  Pas étonnant dès lors que Facebook enregistre le temps moyen de plus élevé passé sur un site loin devant tous les autres : 5h25mn par mois, contre 1h14mn pour Google (chiffres donnés par les conférenciers).

Et l’engouement s’explique parce que Facebook offre un deal gagnant gagnant ! En posant des plugins, les marques s’offrent de formidables outils pour augmenter leur trafic. A titre d’exemple, l’implémentation du Like Button a conduit Facebook à devenir le 2ème apporteur de trafic de TF1.fr. Mieux : après lancement du plugin, Facebook apporte déjà 55% du trafic de Spotify.

Et vous, avez-vous déjà intégré des social plugins Facebook sur votre site ? Et pour quels résultats ?

Liens utiles

Toutes les statistiques de Facebook

Tout sur les Social Plugins (par Facebook)

Tout sur les statistiques (par Facebook)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :